?

Une question, un projet...

Contactez-nous

La performance sociale : 1er levier de transformation

La performance sociale : 1er levier de transformation

Le 5 avril 2019

Les transformations en cours dans les entreprises et de façon encore plus forte dans les services publics se distinguent par leur ampleur et parce qu’elles génèrent une profonde modification de l’environnement de travail et les façons de travailler ensemble (management plus participatif mais aussi développement du télétravail, agilité se transformant en actions non concertées,…).

Notre démarche BEBEST® démontre qu’en soi, la transformation n’est pas explicative du niveau d’engagement ou de désengagement des équipes. Ce qui nuit à la motivation ou à l’engagement n’est pas lié qu’à la charge de travail ou aux changements en tant que tels.

Engagées sur des changements majeurs, les organisations doivent trouver le temps de la pause utile pour réaliser le diagnostic social et d’engagement des équipes, si et seulement si cette démarche leur permet de prioriser les actions à mettre en œuvre. Le degré de « fatigue » des équipes ne permet pas d’avancer sur tous les sujets de qualité de vie au travail, de dialogue social ou de management, d’où l’indispensable priorisation !

Réaliser un diagnostic est au final davantage une question de méthode et de volonté d’obtenir une analyse objective de la situation. Il est souvent plus simple de ne pas souhaiter être confronté à la réalité des situations de mal être au travail et de désengagement, sous prétexte qu’il faut être dans l’action. Pourtant, adopter une démarche d’écoute, diagnostic, priorisation et mise en action du collectif sur les sujets fondamentaux, est un formidable booster du bien vivre au travail et de l’engagement, conditions nécessaires à la réussite des projets !